1ère année

La théorie du shiatsu :

formation-shiatsu-1ere-annee-1Le Qi :

Qu’est-ce que le Qi ? Que symbolise-t-il dans la culture orientale et comment pouvons nous l’intégré au sein de notre culture occidentale dans notre quotidien et dans notre étude du shiatsu.

Ying et Yang :

Comment ces deux forces opposées s’expriment dans nos vies quotidiennes, dans nos corps, dans nos maladies et dans les traitements de shiatsu.

Les 5 éléments :

Les différentes étapes de chaque processus que nous traversons, l’élément dominant de chaque personne, les déséquilibres, les parties du corps responsables, les maladies et les traitements adaptés.

Travaux pratiques :

La première année la formation repose sur l’apprentissage de la technique des positions « classiques » de shiatsu, en travaillant essentiellement avec les mains et les pouces. L’attention est tout particulièrement portée pour travailler correctement avec le corps et le Qi, avec notre centre énergique (le HARA) la posture correcte pendant le traitement tout en se concentrant avec compassion sur la santé du patient et du praticien.

Position dorsale :

Travail avec les mains sur le dos, les jambes et les pieds

formation-shiatsu-1ere-annee-3formation-shiatsu-1ere-annee-4

Position abdominale :

Travail sur les 6 méridiens du bras et de la main et les 6 de la jambe et du pied.
Travail sur le ventre, la poitrine, le cou, la tête et le visage, et la position de coté.

formation-shiatsu-1ere-annee-6formation-shiatsu-1ere-annee-5formation-shiatsu-1ere-annee-2

Sur place :

formation-shiatsu-1ere-annee-7Chaque classe débute par des exercices sur les méridiens qui incluent l’étirement des méridiens et un auto-traitement pour équilibrer le corps et conserver une bonne santé. Cette préparation sert aussi à l’échauffement du corps en vue de la pratique du shiatsu.

La pratique :

Il est demandé à chaque étudiant de pratiquer chez lui après les cours. Vers la fin de l’année, tous les étudients doivent pratiquer sur des volontaires pour qu’ils puissent sentir les changements sur leurs corps après le traitement.